Die Zauberflöte

Saison : 
2015-2016
Durée : 
3:15
Langue : 
Allemand
Direction musicale : 
Paolo Arrivabeni
Mise en scène : 
Cécile Roussat, Julien Lubek
Chef des Chœurs : 
Pierre Iodice
Artistes : 
Anne-Catherine Gillet, Anicio Zorzi Giustiniani, Mario Cassi, Burcu Uyar, Gianluca Buratto, Inge Dreisig, Krystian Adam, Anneke Luyten, Sabina Willeit, Anna Konovalova, Roger Joakim, Arnaud Rouillon, Giovanni Iovino
Nombre de représentations : 
8
Dates : 
Du vendredi, 18/12/2015 au mardi, 05/01/2016

Dernière représentation à l'Opéra de Liège : Octobre 2010

Un Mozart pétillant et philosophique

C’est une rencontre avec le librettiste Emanuel Schikaneder qui pousse Mozart à sortir des sentiers battus pour s’adresser à un public populaire dont il reconnaît la sagesse. Il est important, avec La Flûte Enchantée, de pouvoir offrir au plus grand nombre une histoire à double sens. Cette volonté, Cécile Roussat et Julien Lubek entendent la transmettre dans la mise en scène et les chorégraphies.

Les sources sont nombreuses, parmi lesquelles la franc-maçonnerie. Mozart cherche l’unicité et traverse par-là les siècles. Si les genres, allant du singspiel viennois à l’opéra-bouffe, se mélangent tout au long de l'œuvre, le résultat est enivrant. Comme peut l’être la voix de la soprano belge Anne-Catherine Gillet qui interprète Pamina. On pourra également admirer la performance de Burcu Uyar, une soprano turque, envoûtante dans le rôle de la Reine de la Nuit. Dans ce spectacle tout en subtilité, Mario Cassi chante le rôle de Papageno.

La Flûte Enchantée est le dernier opéra de Mozart qui a marqué à jamais l’Histoire de la grande musique.


 

L'histoire

Le Prince Tamino est attaqué par un serpent. Heureusement, il est secouru par les Dames de la Reine de la Nuit. L’occasion de rencontrer Papageno, l’homme à tête d’oiseau. Roublard, ce dernier va l’entraîner sur des voies escarpées, mais Tamino n’a de cesse de vouloir trouver l’amour de Pamina et d'affronter les épreuves auxquelles le soumet Sarastro.

 


(Livret d'Emanuel Schikaneder)


Ce spectacle sera joué le 9 janvier 2016 au Palais des Beaux-Arts de Charleroi.